Performance pour la pièce de théâtre "Cet animal qui nous regarde"

|2010 : Paris, Bourges et Vannes |

Avec le dessin sur sable, l’artiste crée des images en direct sur scène pour évoquer les relations des animaux et des humains
Un grand écran vertical est utilisé pour la projection.

2010 - Recherches pour la pièce "Cet animal qui nous regarde"Avec la compagnie du Singe Debout, David Myriam participe à la nouvelle mouture de la pièce de théâtre intitulée "Cet animal qui nous regarde".

Dates prévues

Sur le spectacle

Note d’intention

2010 - Dessin en direct pour la pièce "Cet animal qui nous regarde" {JPEG} Au-delà du jeu de transformations de l’homme à l’animal… à l’homme dans nos précédents spectacles ("Animalité", "Un grand singe à l’Académie"), j’ai eu envie d’évoquer les relations ambigües que nous, humains, entretenons avec les animaux. Ces façons que nous avons de les aimer parfois, de les instrumentaliser souvent et de les intégrer aussi dans notre langage pour le pire et le meilleur.

2010 - Dessin en direct pour la pièce "Cet animal qui nous regarde"

Dans cette création, j’évoque, entre autres, trois sortes de relations entre l’homme et la bête.
La première : cette fascination d’aller dans l’autre. Un texte de Rilke, dans ses "Lettres à une jeune pianiste", me touche et me semble traduire au plus juste la particularité de Cyril Casmèze, cette attraction "à se glisser dans le chien, exactement en son centre, à l’endroit même qui fait qu’il est chien".
La deuxième exprime un amour évident partagé avec l’animal. La trapéziste Hélène de Vallombreuse, avec son perroquet Lola, est une sorte de "Félicité", l’héroïne d’"un cœur simple" de Flaubert.
La troisième relation questionne la place de l’homme au regard de la bête. _ J’emprunte à "L’animal que donc je suis" de Derrida, ce propos : qui est-ce que je suis ? À qui le demander sinon à l’autre ? Et peut-être au chat lui-même ?" C’est Marc Wéry qui s’y frotte sur scène.
Le versant obscur de notre relation à l’animal est porté par des dessins sur sable créés en direct et projetés sur écran par David Myriam - le mystère du regard de l’animal...
2010 - Dessin en direct pour la pièce "Cet animal qui nous regarde" {JPEG}
Jean-Marc Istria avec son univers sonore particulier en direct m’accompagne dans cette création physique, visuelle et textuelle, qui nous interroge nous, bêtes parmi les bêtes.

Jade Duviquet


> Mise à jour : 2 août 2017
 
> Accueil / Spectacles / Spectacles en collaboration / Performance pour la pièce de théâtre "Cet animal qui nous regarde"
::http://tramage.com/Performance-pour-la-piece-de.html::
> "Le sable en mouvement" : spectacles de dessin sur sable en direct, performances de peinture sur sable avec projection vidéo, films d'animation de sable

David Myriam - 26400 Crest - France - http://tramage.com

Version imprimable

- Retour version normale